MONUMENTS MEN « suite », mais il y avait aussi une MONUMENTS WOMAN…

A l’occasion de la sortie de ce film, il faut se rappeler notamment du nom de Rose Valland (1898 – 1980) cette attachée de conservation et capitaine de l'armée française. En effet, Rose Valland, pendant le conflit, a côtoyé les Allemands au Jeu de Paume où, au péril de sa vie, elle a pris de nombreuses notes clandestines sur les œuvres spoliées qui ont permis plus tard la restitution d'un très grand nombre d'œuvres d'art. Après la guerre, elle a participé activement au mouvement des restitutions jusqu'à sa retraite en 1967. Cette femme, qui fut une grande résistante, est un exemple et un honneur pour les professionnels du patrimoine et il est légitime que son action soit saluée et sa mémoire perpétuée.

Dans le film MONUMENTS MEN qui sort aujourd'hui c'est CATE BLANCHETT qui joue le rôle de cette femme remarquable qui a permis, notamment à nos Musées français de retrouver une grande partie de leurs oeuvres d'art.

"Sauver un peu de la beauté du monde".

Ces mots de Rose Valland résument à eux seuls les motivations de la jeune femme durant la seconde guerre mondiale. Cette employée du musée du Jeu de Paume à Paris est aux premières loges lorsque les nazis pillent le patrimoine culturel.  Rose Valland va patiemment répertorier toutes les œuvres pillées par l'Allemagne nazie. Une mission délicate qu'elle mène au péril de sa vie et qui fait d'elle aujourd'hui, une résistante de l'art, une héroïne. 

 

Nous allons commencer à vous raconter le début de l'histoire…

LA SPOLIATION

JUILLET 1940

Les musées et les collections sont mis sous séquestre, en application de la loi du 23 juillet 1940
Par ailleurs, une autre disposition du gouvernement de Vichy, antérieure au premier Statut des Juifs du 3 octobre 1940 et portant sur un nombre très restreint de personnes, concernait d'importants collectionneurs.
La loi du 23 juillet 1940 déclarait déchu de la nationalité française tout Français qui avait quitté le territoire entre le 10 mai et le 30 juin 1940 pour se rendre à l'étranger sans autorisation. L'article 2 prévoyait que leurs biens seraient placés sous séquestre et que la liquidation interviendrait dans les six mois, le produit de ces ventes étant versé au Secours national.

SEPTEMBRE 1940

 Le 17 septembre 1940, la responsabilité de la mise en sécurité des œuvres fut confiée à l'Einsatzstab Reichsleiter Rosenberg (ERR), organisme chargé à partir de juillet 1940 de la confiscation des biens culturels juifs et francs-maçons dans les territoires occupés par le Reich. Il fallait donc trouver un lieu de stockage suffisamment spacieux, pratique et discret. Bunjes eut l'idée d'utiliser des locaux du Louvre, il se rendit dans le bureau de Jacques Jaujard, directeur des Musées nationaux. Jaujard ne pouvait que déférer à la demande de l'occupant.     Très rapidement, dès la fin du mois d'octobre, les locaux du Louvre apparurent insuffisants et le 1er novembre, le Jeu de Paume fut mis à la disposition de l'ERR.

OCTOBRE 1940

 Élément essentiel de la politique du gouvernement de Vichy pour exclure les Juifs et « l'influence juive» de tous les secteurs de l'économie et de la société et dont l'acte inaugural avait été la promulgation, le 3 octobre 1940, du Statut des Juifs, l'aryanisation a été codifiée et systématisée en France par la loi du 22 juillet 1941. Ce texte constitue une étape capitale dans le processus de spoliation. Préparée par le Commissariat général aux questions juives (CGQJ), créé le 29 mars 1941 et dirigé par Xavier Vallat, cette loi prévoyait la vente de tous les biens mobiliers et immobiliers appartenant aux personnes considérées comme juives, à l'exception de leur résidence principale. 

Cate Blanchett est Rose Valland dans le film

Demain, nous vous raconterons l'histoire de l'EER et son installation au Musée du Jeu de Paume… Suite ->

One thought on “MONUMENTS MEN « suite », mais il y avait aussi une MONUMENTS WOMAN…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>