Colonne Morris

Petite histoire des Colonnes Morris

La Colonne Morris

Éléments typique du mobilier urbain Parisien, les Colonnes Morris sont implantées sur les trottoirs de la ville afin de lutter contre l’affichage sauvage très répandu au début du 19ème siècle. A cette époque, l’affichage publique n’est pas réglementé et l’affichage de toute sorte de publicité à lieu sur des urinoirs dotés d’un panneau d’affichage à l’extérieur mais aussi sur les murs et les arbres. Cela sent mauvais,  et il faut donc régler ce problème d’hygiène: les « colonnes urinoirs » sont remplacées en 1868 par les Colonnes Morris​ pour l’affichage et par les vespasiennes pour les lieux d’aisances. Ces colonnes doivent leur nom à l’imprimeur Gabriel Morris qui en a obtenu la concession à des fins publicitaires en 1868. Mais l’invention en revient au Berlinois Ernst Litfass qui les avait introduites à Berlin, dès 1854. A Berlin on les appellent Litfaßsäule, ou « colonne de Litfass ». Ces colonnes de forme cylindrique avaient pour vocation première l’affichage théâtral et cinématographique. Mais les Colonnes Morris​ servaient aussi d’entrepôt au matériel de nettoyage des rues de la capitale, et dissimulaient parfois même des toilettes publiques.

La décision en 2006 du Maire de Paris, Bertrand DELANOE, de détruire 223 colonnes Morris, au prétexte de « désencombrer l'espace public » a soulevé une violente polémique. Les colonnes Morris sont devenues des objets emblématiques de l'image de Paris, au même titre que les fontaines Wallace et les entrées de métro d'Hector GUIMARD. Les détracteurs reprochent à la municipalité d'utiliser le prétexte du confort visuel pour masquer la nouvelle donne financière (11 M€) négociée avec le concessionnaire. Les diverses associations de défense s'inquiètent de la disparition d'un support consacré aux arts du spectacle au profit de supports publicitaires plus rentables.

En se promenant dans la Capitale, on peut découvrir des Colonnes Morris surprenantes, nous en avons choisi quelques unes ci-dessous :

La Classique

La Bouglionne

La Guerlain

La Sainte Catherine

La rétro au Châtelet

La Smarties

La Moderne

Envoyez nous vos photos pour compléter notre collection !